IRAS 21526+5728

 

Données techniques

J-P Metsavainio est un astrophotographe très renommé et m'a demandé d'imager une zone proche de la nébuleuse IC1396.
La meilleure période a été juillet aout de l'année suivante et 38 heues de poses ont été nécessaires pour faire ressortir quelques nuances.
L'objet est en réalité une région HII animée par le cluster d'étoiles IRAS 21526+5728 qui émet fortement en OIII et HII.

Voici quelques conclusions de mes amis Marcel drechsler et de Xavier Strottner :

“Xavier et moi avons regardé attentivement le candidat et l’avons analysé.
Mais avant de t’expliquer notre raisonnement, nous devons malheureusement te dire qu’il est fort probable que ce soit une région HII active.
La structure est en effet une région de formation d’étoiles sphériques extrêmement profonde, aux coordonnées 21 54 19.262 +57 43 3.76 (J2000).
À cette position se cache l’amas d’étoiles central, responsable de l’ionisation de toute la structure. 
Cet amas d’étoiles est également responsable des émissions d’OIII. 
D’énormes vents stellaires ont créé la coquille H-alpha dont la périphérie proéminente donne à la nébuleuse son aspect caractéristique.
La forme réelle d’une gigantesque région de formation d’étoiles se révèle très bien dans les photos prises dans l’infrarouge profond.
Une des photos montre la structure à proximité de l’IC 1396. Les deux structures se ressemblent beaucoup. Une nébuleuse planétaire ne montrerait jamais de telles structures.
Autres preuves
– l’absence d’une naine blanche centrale
– d’énormes voiles de poussière au premier plan de la structure (ce qui n’est pas habituel pour un PN)
En résumé, on peut dire que l’objet n’est pas isolé, mais qu’il fait partie d’un grand complexe auquel appartient également l’IC 1396. 
Nous avons pu déterminer la distance de la région HII, environ 20 000 années-lumière.”

Commentaires sur l’objet photographié

outters-nicolas

Cette zone du ciel très proche de IC1396 est peu imagée, la nébuleuse visible au centre m’est inconnue et pourtant il y a un beau signal en Ha et un peu moins en OIII mais on distingue bien un arc Ha qui entoure le signal OIII. Au centre de cette nébuleuse, il n’y a pas d’étoile spécifique qui pourrait être à l’origine de cette bulle.

Marcel et Xavier m’ont bien aidé d

ans cette recherche de l’origine de cette nébuleuse.

Cliquez sur l’image pour plus de détails

Voici la zone émettrice nommée IRAS 21526+5728 et le cluster détaillé en infrarouge.

Cliquez sur l’image pour plus de détails

2020-09-07T05:49:07+01:00